Yoann, un talent prometteur !

On peut dire que j’ai vu de nombreux photographes et de nombreux shootings, j’ai parlé avec pas mal d’entre eux, trouvant leur art follement intéressant (et compliqué!!). Rendre une personne belle, aider les gens à s’aimer, photographe n’est-il pas le plus beau des métiers?
Et puis un jour, j’ai rencontré Yoann. Ce grand brun m’a parlé de sa passion, et en l’entendant je ressentais dans chacun de ses mots son amour pour la photographie. Il était donc essentiel pour moi qu’il est sa place ici.

©Yoann Photographie

Mya0u : Comment et quand t’es-tu mis à la photo, et pourquoi ?
Yoann : En fait j’ai toujours beaucoup aimé la photo, et je regardais souvent les books de photographes en me disant que je serais bien tenté de m’y essayer. Et un jour de l’été 2009, une bonne occasion sur un boitier reflex m’a fait passer le cap. Après quelques essais de paysages pour comprendre comment fonctionnait ce joujou, j’ai fait mon premier shooting avec modèle au début du mois d’octobre qui a suivi.

M : As-tu un style particulier ou fais-tu à la demande des clients ?
Y : Je pense qu’un « style » chez un photographe, c’est ce qui est le plus difficile à acquérir… De la prise de vue à la retouche, la marque de fabrique est difficile à acquérir. A l’heure actuelle, je ne pense pas que l’on puisse reconnaître une de mes photos parmi d’autres. J’aime bien travailler sur la simplicité et le naturel des modèles, alors j’essaye d’orienter les demandes sur ce style de clichés. Mais comme je n’ai pas envie de m’enfermer dans un genre de photos, je reste ouvert à toutes les demandes.

M : Travailles-tu avec une équipe fixe ? (coiffeur, maquilleur, assistant, lumière etc.) Si non, comment ça se passe ?
Y : J’ai la chance d’avoir rencontré une maquilleuse et une coiffeuses aussi douées que gentilles et rigolotes. Mais parfois j’ai pu également collaboré avec des équipes différentes, mais toujours dans la bonne humeur. Malheureusement je n’ai jamais eu d’assistant, ce qui m’aurait bien aidé dans certains shootings à l’extérieur ! Quand je n’ai personne, le système D et le naturel sont de rigueur, mais ça me plaît !

M : Où trouves-tu l’inspiration ? Sais-tu d’avance l’image que tu veux avoir au final ?
Y : Je cherche surtout à parler avec la personne qui pose, afin de trouver une image qui lui correspond. C’est un échange, il faut que les deux parties adhèrent. Les sources d’inspiration sont tellement nombreuses… Quant à l’image finale, je suis plutôt le genre à prévoir les grandes lignes, et le reste se fait à l’arrache. Je dois encore travailler sur ce point !

M : Comment choisis-tu tes modèles ? Es-tu, en ce moment, à la recherche de personnes aux caractéristiques précises (ou non), si ça peut intéresser des lecteurs…
Y : Je n’ai pas de critères particuliers. Je considère que la photogénie n’existe pas, c’est surtout une histoire qui se passe entre le photographe et la personne qui pose. Pour la recherche, j’aimerais bien travailler plus souvent avec des modèles tatouées. Et avec une demoiselle avec des rondeurs, pour montrer que les formes aussi sont jolies.

M : Parle nous un peu de tes projets (passés, présents, à venir…)
Y : Le projet en cours consiste à mettre en image des fruits, avec maquillages et coiffures élaborés, sous forme de portraits studio. Mais cette série touche à son terme, je ne me sens plus mis en danger. Deux autres sont en préparation, dont une hors studio, mais je ne préfère pas trop en parler pour le moment. Je profite de ces projets personnels pour apprendre et explorer des pistes que je suis encore loin de maîtriser.

M : Retouches-tu beaucoup tes photos ? Et quoi principalement ?
Y : Parfois j’aimerais, car cela me permettrait de rattraper des erreurs lors de la prise de vue. Malheureusement j’ai un niveau de retouche proche du néant, je considère plus ça comme du fignolage. Je retouche légèrement la colorimétrie, les petits soucis de peau, les petites cernes… J’aimerais tout de même acquérir plus de maîtrise, mais la retouche type magazine ne m’intéresse absolument pas.

M : Peux-tu nous expliquer le déroulement d’un shooting à tes côtés ?
Y : Alors globalement, ça commence par un café et par les excuses pour mon retard. Ensuite papotage pendant l’installation du matériel, tour d’horizon des tenues, et mise en route de la musique. Lorsque la personne pose pour la première fois, j’explique au mieux comment placer le regard, la bouche, les mains, etc… Et je raconte énormément de connerie. Si on ne rigole pas, je pense que cela se voit sur les photos.

M : Quels sont les choses essentielles à avoir ou à savoir pour être un modèle parfait selon toi ?
Y : La notion de modèle parfait est abstraite… A mon avis les ingrédients indispensables sont l’auto-dérision, l’amour de la photo, le sens du détail, et un petit grain de folie.

M : Quels conseils donnerais-tu à ceux qui souhaitent devenir photographe ?
Y : Donner des conseils est très difficile pour moi car je n’ai jamais appris à être un photographe. Alors je répondrais en parlant de mon cas personnel. S’intéresser aux bases de la technique, sans toutefois ne jurer que par la technique. Bouffer des sites de photographes talentueux, bouquiner les revues de photo et de mode, prendre exemple sur des photographes qu’on admire en visant à les égaler un jour, et si possible échanger avec eux. Pour le reste, si on a la passion et qu’on prend du plaisir à exercer cette passion, c’est le plus important.

M : Je te laisse le mot de la fin…
Y : Je n’ai pas l’occasion de le faire souvent, mais je remercie les modèles qui m’ont fait confiance, parce que quand on part de zéro, sans la confiance des autres ont ne peut pas avancer. Et j’en profite aussi pour remercier les copains photographes qui me supportent quand je viens les embêter pour un conseil de réglage, ou de retouche. La photo est un monde assez surprenant, parce qu’au final c’est une petite famille. Et en seulement 2 ans j’ai pu rencontrer des personnes géniales, comme quoi le côté complètement superficiel peut laisser place à de vraies amitiés ;-)

Il est grand temps maintenant, pour chacun d’entre vous, de vous rendre sur la page Facebook de Yoann, sur son book et sur son profil!

Have Fun!

Publicités

Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s