The Artist

J’adore Jean Dujardin, sachez le.

© 1993-2011 AlloCiné

Hollywood 1927. George Valentin est une vedette du cinéma muet à qui tout sourit. L’arrivée des films parlants va le faire sombrer dans l’oubli. Peppy Miller, jeune figurante, va elle, être propulsée au firmament des stars. Ce film raconte l’histoire de leurs destins croisés, ou comment la célébrité, l’orgueil et l’argent peuvent être autant d’obstacles à leur histoire d’amour.

Nous n’avons plus l’habitude des films en noir et blanc et encore moins du muet au cinéma. De toute ma vie, je n’avais pas vu une salle aussi calme ! Au point que tu n’oses pas manger ton pop-corn de peur que tout le monde te fusille du regard…

L’histoire est belle, les deux personnages principaux sont extraordinaires, le jeu est magnifique et la musique est … juste parfaite. J’ai versé ma larme, évidemment.

En sortant, j’étais partagée. Partagée car ce n’est pas le film qui te bombarde de violence, qui te noie d’actions répétées, ou qui te montre des bébés phoques pour te faire chialer mais il te tient en haleine jusqu’à la fin.

On a vu Dujardin drôle, émouvant, mais là il est vraiment touchant de sensibilité et de talent.

Je vous le conseille !

Publicités

Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s