Le deuil de tout un pays

Je ne pouvais pas ne pas en parler. A l’heure où j’écris, nous avons appris il y a quelques heures que Mohamed Merah, auteur revendiqué de 7 meurtres dont des militaires et des enfants, a été abattu d’une balle dans la tête par les forces de l’ordre après un raid qui aura duré 32h.

Mon point de vue concernant la mort de Merah est sûrement le même que beaucoup d’autres, à la fois soulagée de le savoir hors d’état de nuire, mais perplexe concernant les circonstances. Il suffit de voguer un peu sur Internet pour voir des débats sur tous les sites qui en parlent ou sur les réseaux sociaux. Certains pensent que c’était mérité, d’autres que c’était inévitable, certains saluent les forces de l’ordre, d’autres critiquent puisque le gouvernement avait expressément demandé qu’il soit attrapé vivant. On entend parler d’échec du GIGN et des forces de l’ordre présents lors du raid. On entend beaucoup de choses, en faite.

Des murmures commencent à s’élever concernant un « complot » qui tombe à point nommé avant les élections présidentielles.
Et les familles dans tout ça ?

Au lieu de débattre sur les tenants et les aboutissants, au lieu de parler de racisme, de terrorisme, de nazisme alors qu’on ne saura jamais réellement pourquoi Mohamed Merah a tué, ne pouvons-nous pas juste retenir que c’était un criminel et qu’il a laissé derrière lui des familles de victime brisées, sans parler de sa propre famille ?

Publicités

Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s