A progression massive, régression excessive

Mya0u a une maman. Oui je sais, dit comme ça, on se demande, mais ça vous rappelle juste que derrière le blog, y a une paire de mains qui prend le temps de taper sur les touches d’un clavier, de réfléchir à ce qu’elle va écrire et partager.

Cette femme a une place primordiale dans ma vie, et c’est suite à une discussion avec Mère que j’ai décidé d’écrire cet article.

Voyez, on parlait de ce que j’ai pondu y a quelques jours (en faite non, ce matin, mais je publie tous les trois jours, comprenez) sur l’excès de tattoo/piercing grave « in » chez les 15/20 ans. (Punaise, je me sens vieille en disant ça !). Et je m’insurgeais, non pas sur l’abondance d’ornements chez certain/es mais sur le jeune âge des dites personnes. Et v’là donc pas qu’on parle donc du progrès en général et de la réaction en fonction des tranches d’âge.

L'image est tirée du site alloboulotbobo.fr

En vient donc notre théorie selon laquelle durant ces vingt dernières années tout a été trop vite. On est plus dans le « oh cool un nouveau machin, on en profite un max et on voit après » mais dans le « oh cool un nouveau machin, c’est quoi le prochain ? ». Exemple : (écrire comme ça me fait penser à mes profs de maths) Le portable. Je me rappelle encore de mon premier téléphone portable, un Itineris bleu nuit, énorme, avec une antenne. Le truc que tu lances sur quelqu’un pour lui provoquer une fracture du crâne. Le téléphone qui a une batterie qui tient un mois. Et maintenant ? A peine j’ai eu le 3G que le 3GS sortait, qu’Apple prévoyait de sortir le 4, qu’ils travaillaient sur le 4S et qu’ils pensaient au 5. On est dans l’excès de tout. Faut être parfaits en plus. Faut être beau, grand, toujours être au top, à la mode, avoir l’air toujours plus jeune (sauf pour les à peine majeur qui, eux, veulent faire plus vieux), gagner plein de pognon, faire des études de folie, être artiste, avoir les pieds sur terre, gérer sa carrière, trouver l’amour de sa vie, faire des millions de bébé, avoir un chien, un chat (oui, misez sur le chat, le chat est à la mode en ce moment), une maison, des amis, une famille, une voiture. Bref. Société de consommateurs. J’en fais partie hein.

Et d’un autre côté, on voit (je vois, sur la toile surtout) des petits détails qui laissent à penser qu’il va y avoir une révolution du mode de vie telle qu’on va virer à l’extrême inverse, le retour aux sources mode Cro-Magnon. Ça a commencé par la rébellion concernant la nourriture (et la naissance d’un nouveau trouble du comportement alimentaire : l’orthorexie que je décris dans cet article) avec une recrudescence des végétariens et végétaliens (je n’ai rien contre eux hein, ce sont des illustrations). Par la suite, c’est dans le discours de ma génération et de celle de ma mère où j’ai souvent entendu la capitale et les grandes villes critiquées au profit des plus petites villes alliant calme, tranquillité mais pas-trop-loin-de-la-vie-non-plus. Et maintenant ? Maintenant ce qui fait fureur sur la blogosphère c’est le Do It Yourself (DIY pour les initiés), comprenez donc ce qu’on peut/doit faire soi-même. Alors ça va de la robe aux cosmétos en passant par les produits d’entretien, les petits plats, le potager etc.

Je vous l’ai dit, un retour aux sources, un 360. BIM, comme ça, d’un coup d’un seul, on va se manger une rafale de régression dans la tronche, tous dans le Larzac à élever des chèvres !

Elle est pas trop mignonne?

Je ne sais plus qui a dit que 2012 n’était pas la fin du monde, mais la fin d’une façon de vivre… bah c’est peut-être pas si éloigné de la vérité, en faite.

Publicités

Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s