Une femme n’existe pas sans un homme.

Une femme ne peut être épanouie qu’en compagnie de son homme. Elle ne se sent complète que lorsqu’elle est en couple et qu’elle passe la majorité de son temps à plaire à son partenaire. Très tôt, une femme bien éduquée sait qu’elle se doit d’être parfaite physiquement, toujours disponible et ne jamais importuner son homme.

Non, je déconne.

Pourtant, ces dernières années j’ai pris conscience qu’on avait de plus en plus tendance à un GROS retour en arrière. Je trouve ça assez étrange car, lorsqu’elles sont célibataires, ces dames n’ont pas du tout le même discours qu’en couple. Pour être honnête, elles continuent même en couple à tenir des propos de femmes libérées, indépendantes à la limite de la chienne de garde, mais dès que l’homme est dans la pièce, les actes sont tout autres.

A la limite, elles pourraient au moins reconnaitre qu’elles sont soumises à leurs hommes, mais non. A croire qu’elles ont honte (en même temps, à force d’entendre les féministes pourrirent les gens pour un rien, forcément ça formate). Toujours est-il que je trouve ça un peu dommage. Qu’elles soient amoureuses, grand bien leur fasse, et qu’elles soient heureuses, c’est bien l’essentiel, mais de là à ne plus vivre sans homme, à s’arrêter de respirer dès que le mâle sort du département, je me dis que c’est poussé le bouchon un peu loin.

Je suis pour les compromis, les efforts réciproques, et je comprends qu’on veuille plaire et être aimé, c’est pas le problème, mais je pense qu’il y a une limite à tout. J’ai fait l’erreur, par amour, de vivre en autarcie et de donner tout ce qui m’était possible au truc qui partageait ma vie, et après, quand tout est fini, il te reste quoi ? Parce qu’en plus, quand tu y réfléchis quelques semaines/mois après la séparation, tu te rends compte de ce qui a été sacrifié sur l’autel des sentiments et, généralement, même ton égo se fait la malle.

Alors, mesdames prises, pensez que pour s’épanouir à deux il faut déjà s’épanouir seule et qu’on a jamais vu un couple s’auto-suffire ad vitam.
Et vous, mesdames célibataires, n’oubliez jamais qu’être seule n’est pas une tare et qu’au lieu de subir votre célibat comme un fardeau, il pourrait être vu comme une chance de pouvoir faire ce que vous voulez sans avoir à rendre de compte à qui que ce soit.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Une femme n’existe pas sans un homme. »

  1. (…)indépendantes à la limite de la chienne de garde, mais dès que l’homme est dans la pièce, les actes sont tout autres.(…)
    Oui mais why? Par gêne ou par dissimulation?
    Sinon, vrai qu’à une époque, la dépendance (ben oui, faut dire ce qui est) passant avant la passion. Ca ne s’applique quasi plus de nos jours dans le sens où souvent les partenaires ont leurs revenus propres. Donc pourquoi arrêter de respirer quand le partenaire est hors de vue? La crainte d’être seule? Mais… Heu… xD Et cette envie d’indépendance alors :D ?
    Anyway, on veut toujours ce qu’on n’a pas, les casé(e)s voudraient repasser en mode « célib’ au taquet » et les célib’ voudraient passer en mode « coup’pépè’routine » :-|

  2. Bonjour :)

    Oui je reconnais ça aussi autour de moi. Des femmes qui se sentent concernées par la « cause » féministe, qui lisent tous les témoignages, romans et voient tous les films qui traitent de ce sujet (pas qu’un sujet abstait d’ailleurs), mais qui sont à leur maison, avec des préoccupations très de « bonne femme », de ménagère, et qui n’osent être en vrai relation avec leur partenaire, dire ce qu’elles pensent, partager leurs émotions, sentiments, leurs activités… Comme un fossé. Etrange. Elles semblent y trouver leur compte pour la plupart. Jouer un rôle, rester dans les lignes c’est toujours plus facile et reposant que d’âtre vraiment soi, c’est à dire savoir s’abstraire du contexte, de l’époque et tutti quanti. C’est ça mon analyse? Oué à peu près. Tschuss ;)

Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s