L’homme, ce pigeon toutes catégories

Oui, encore un article où je gueule, vous devez en avoir marre mais bon, que voulez-vous, je suis une femme ! (coucou le cliché)

Aujourd’hui, je viens vous parler d’un truc qui me gave : on prend les gens pour des cons. Alors vous allez me dire que ce n’est pas d’aujourd’hui, et je suis bien d’accord, mais là, ça commence à faire beaucoup. Je vais cibler sur l’alimentation, parce que vous savez que c’est un sujet qui m’intéresse et qui, je pense, intéresse bon nombre d’entre vous.

Quand on décide de faire un peu gaffe à ce qu’on mange (que ce soit par préoccupation économique, écologique, santé, beauté…) mais qu’on se sait pas trop comment se débrouiller dans tout ça, on tend l’oreille.

La télé nous dit qu’il faut manger 5 fruits et légumes par jour ainsi que 3 produits laitiers, le net nous dit que les produits laitiers sont à proscrire ainsi que le gluten, on entend que le gras et le sucre font grossir, ce dernier est d’ailleurs souvent comparé à la cocaïne… Bref, on entend tout et son contraire.

Si, comme moi, vous considérez le net comme la plus grande base d’infos disponibles, vous pourrez donc voir que depuis un certain temps fleurissent les sites, vidéos & autres de coachs alimentaires. Quelle bonne idée, me direz-vous, voilà enfin des gens qui nous expliquent le pourquoi du comment ! Et c’est là que je m’énerve.

Voyez-vous, j’ai découvert il y a peu une chaine YouTube d’un coach naturel dont je tairais le nom. Ses vidéos, très instructives, m’ont passionnées. Je les ai quasiment toutes vues d’ailleurs. A la naissance de sa chaine, il parle, évidemment, de son site et de ses « ateliers ». Je me suis dit que c’était normal après tout, comme tout le monde, il essaye de se faire un peu de thune sur ce qu’il connait. Mais plus on avance dans les vidéos, plus la pub est présente pour le dit-site, les dits-ateliers… J’y suis donc passée sur le site en question. Soyons clairs, c’est cher. Le monsieur n’est pas médecin (mais, je ne lui en tiens pas rigueur, d’autres -médecins, eux- ne se gênent pas pour faire payer leurs bouquins et leurs programmes une blinde pour dire des conneries, lui à au moins le mérite de s’appuyer sur du concret et d’être sensé dans ses propos) mais prend quand même 50€/h.

« Oui, mais faut bien payer ses déplacements, son site… »
Oui, effectivement, il a des frais. Des frais qu’il n’aurait pas s’il faisait, comme d’autre, un simple blog, voire même un site, là où il prodiguerait ses conseils GRATUITEMENT. Mais y a aussi des sites « régimes » qui vous font casquer un « accompagnement » qui n’a RIEN de personnalisé (et c’est un comble…) On est pas en train de taper dans un sujet anodin là, on parle de nourriture, on parle de la source de la vie. Je vous parle pas de hobbys, de loisirs ou de trucs dont -à priori- on peut se passer.

Et voilà, ce qui m’agace. Ca m’agace parce qu’on te dit qu’il faut manger mieux, et j’approuve (une fois encore ce n’est pas le message que je dénigre, c’est la façon de faire), on te dit que les industriels nous la mette à l’envers pour se faire du pognon alors qu’ils en font autant !

Manger sain, ça coûte de l’argent. J’en ai assez des gens qui disent non, des gens qui te disent que c’est une question de priorité. Le salaire minimum en France il est pas à 2000€/mois, alors non, désolée, tout le monde n’a pas les moyens d’acheter des produits frais. C’est bien gentil de dénigrer les enseignes discounts, mais en attendant les prix permettent de nourrir une famille. De mal nourrir oui, mais de nourrir quand même, alors je ne sais pas s’il est préférable de vivre mal que de ne pas vivre selon eux, mais bon…

Alors, si en plus tu galères à acheter du frais, du saison (comme on le conseille pour les besoins nutritionnels), t’as pas les moyens de payer un coach. Ceux qui les ont, sont ceux qui ont déjà les moyens de vivre convenablement (parce que sinon je pense que ton pognon tu le mets ailleurs que dans un mec qui t’apprends à faire tes courses ou qui t’envoie un menu par semaine).

Du coup, je vais me permettre, moi, de faire de la pub.

Tout d’abord pour ZE blog végétalien (vous ne l’êtes peut-être pas, moi je tends à l’être alors je vous donne mes sources) d’Ophélie, aka Antigone XXI qui a pas mal de recettes sympas (entre autres, y a une page facebook aussi)

Ensuite, pour la chaine YT d’une jeune française, Candice, végétalienne aussi, qui vous parlera du sucre, du gluten et de pleins d’autres choses.
Là, au moins, c’est gratuit, et pourtant vous avez les mêmes infos !

Voilà, j’espère que mes petits liens vous aurons aider !

A bientôt !

Publicités

C’était mieux avant

Oui, je le dis, avant c’était mieux quand même.

Avant, c’était quand je n’avais pas à me soucier des problèmes de grandes personnes, problèmes qui sont les miens, maintenant, du coup.

Avant, c’était quand on pouvait sortir dans la rue sans avoir peur de se faire bousculer un peu trop, qu’on pouvait regarder quelqu’un sans se prendre une droite.

Avant, c’est quand une femme pouvait faire un jogging sans risquer d’être violer et/ou assassiner.

Avant, c’était quand on s’occupait de ses fesses avant de s’occuper de celles des autres… Ah non pardon, ça, ça n’a pas changé.

Aujourd’hui, j’ai 27 ans tout pile et je me sens déjà si vieille. Je persiste à croire (naïvement) que je mûris, mais je ne sais pas si c’est vraiment le cas. J’ai l’impression d’être plus responsable avec mes cosmeto bio, ma haine envers la laine et mon combat contre les parabens, mais à côté de ça ?
Je suis fière de dire que j’ai lu 17 livres en 15 jours sans (quasiment) allumer ma TV. De toute façon, j’aime pas la TV. A se demander pourquoi je paye une redevance. Non, je suis pas une snobinarde qui ne jure que par Arte, moi je suis fan des séries, des films etc. sauf que je les regarde sur mon PC, du coup, ma TV me sert pas. Et puis, si des fois je tombe sur les infos, c’est juste pour me rappeler pourquoi je ne regarde pas la TV. Et que je commence à ne plus vouloir non plus lire les journaux. Et que j’ai peur de ce que le monde devient.

Oh rassurez vous, j’ai des défauts, plein même, mais… Je ne m’imagine pas tuer quelqu’un. Je ne comprends pas qu’on puisse forcer quelqu’un à faire ce qu’il ne veut pas faire. Je trouve dégueulasse d’abîmer quelque chose qui n’est pas à soi. Alors forcément, les meurtres, les viols, les casses de voiture, les bagarres en manif, les vols dans les RER, moi ça me laisse un gout amer. T’imagines toi si on faisait ça à ta mère/ta sœur/ton frère/ton père/ ta nana/ton mec/toi ? Tu le prendrais bien ? J’en doute. Alors pourquoi le faire à quelqu’un d’autre ?

Je ne sais plus quand j’ai vu que la SNCF avait des agents pour faire respecter certaines règles. Genre ne pas cracher sur les quais, ne pas taguer les vitres, ne pas mettre ses pieds sur les sièges etc. des incivilités on dit. Sérieusement ? Ca ne choque que moi de voir que nous sommes obligés d’avoir des gens qui nous rappelle ce genre de bases ? Mais à la distribution d’éducation & de respect vous étiez partis pisser ou quoi ?

Honnêtement, je ne comprends pas ce qui motive les gens à être aussi cons. Ca me dépasse totalement.

Mais voilà, c’était mieux avant. Parce qu’avant je ne me rendais pas compte du monde dans lequel on vit et qui me fait de plus en plus honte.

Le tabac, c’est tabou, ils vont me pousser à bout !

Je fume.
Grande découverte, n’est-ce pas ?

Je fume et je fais partie des gens qui pestent contre l’augmentation régulière, que dis-je, annuelle du prix des clopes. Cependant, j’ai remarqué que les gens ont, tout de même, des comportements étranges et je me devais d’en parler avec vous et de vous ouvrir un peu les yeux.

Le premier comportement qui m’agace concerne les gens qui se réveillent le jour de l’augmentation en criant au scandale. Je rappelle quand même qu’on ne leur fait pas de petites blagounettes en cachant la dite-augmentation, non, non, on est tout de même au courant bien avant, mais non, ça gueule le jour même. C’est un peu typique de nos congénères ça, gueuler quand c’est trop tard, gueuler quand les lois sont votées, quand les augmentations sont validées et pas quand on peut encore changer les choses…

Le second qui a le don de me mettre hors de moi concerne les gens qui ne se renseignent pas, les moutons qui répètent bêtement ce qu’ils ont entendu, qui se servent de pseudo raisons pour incriminer telle ou telle personne. Vous ne voyez pas où je veux en venir ? Et bien c’est pourtant simple, je parle de ceux qui se servent de l’augmentation du 1er octobre 2012 pour discréditer le Président actuel. Ces gens qui, sans aucun doute, ont voté Sarkozy et qui, par conséquent, cherchent une raison de pouvoir descendre en flèche un Président qu’ils n’ont pas choisi.

Je ne vais pas défendre François Hollande, je ne vais pas défendre Nicolas Sarkozy, je vais juste vous faire part de quelques chiffres et vous laisserais vous faire votre propre idée sur de vraies bases.

Deux lois ont lancé ces différentes augmentations : la loi Veil de 1976 sous le Président Valéry Giscard d’Estaing (de droite, à l’UDF) et la loi Evin en 1991 sous le Président François Mitterrand (de gauche, au PS). Ces deux lois ont pour but de protéger contre le tabagisme en interdisant notamment les publicités pour le tabac ainsi que le fait de fumer dans les lieux publics.

De là, comme je le disais donc, on s’est mangé une rafale d’augmentations de taxes sur le tabac pour freiner les fumeurs au vu du prix (puis pour boucher le trou de la sécu, mais là j’ai l’impression qu’on nous l’a faite à l’envers quand on sait qu’en 2001 les clopes rapportaient 10 milliards d’euros à l’Etat et que, d’après ce que j’ai entendu aux infos ce midi, le trou de la sécu est à 13 milliards, vous allez pas me faire croire qu’entre ça et l’augmentation des taxes sur l’alcool ils n’arrivent pas à le reboucher le trou !).

De 1991 (loi Evin) à 2001, le paquet de cigarette a doublé. Je rappelle que les Présidents étaient François Mitterrand jusqu’en 1995 puis Jacques Chirac (de droite, RPR).

De 2002 à 2010, le paquet a pris 70% d’augmentation. Là encore, les Présidents étaient Jacques Chirac (de droite, UMP) et Nicolas Sarkozy (de droite, UMP).

Petite digression, en 2003, avec le plan anti-cancer de Jacques Chirac interdisant la vente de tabac aux mineurs de moins de 16 ans, le tabac a augmenté de +39% en 1 an (en 3 fois).

Alors oui, François Hollande vient d’augmenter les cigarettes de 6% et ça me fait chier de payer mon paquet plus de 6€ quand je le payais à peine la moitié y a 15 ans, mais qu’on ne lui remette pas tout sur le dos non plus. La France a une histoire, il serait de bon ton de la connaitre un peu avant de l’ouvrir à tout va.